Google AdWords – Qu’est-ce que c’est ?

Si Google, ou du moins « Alphabet » est si puissant aujourd’hui, c’est tout simplement grâce à Google AdWords, rebaptisé Google Ads depuis 2018. Google Ads est l’entité qui permet à Google de générer la plus grande part de ses revenus, à savoir : la publicité. 94% pour internautes utilisent Google. 3,3 milliards de recherches sont effectuées par jour dans le monde sur Google.

Google Ads permet donc de faire la promotion d’un site internet ou d’une application à travers différents canaux :

  • Le SEARCH : les liens sponsorisés en haut et en bas des pages de recherche du moteur de recherche Google.
  • Le DISPLAY : les encarts publicitaires plus ou moins animés qui font la promotion de nouveaux produits ou de promotions par exemple
  • Le SHOPPING : support idéal pour les sites e-commerce, ce sont des annonces de produits visibles sur le moteur de recherche de Google
  • VIDEOS : les annonces publicitaires vidéos visibles sur Youtube sont gérées par AdWords
  • MOBILE : AdWords permet de créer des campagnes publicitaires sur mobiles aussi bien pour faire la promotion d’un site internet ou d’une application.

À chaque stratégie son canal privilégié ou son mix média !

En effet, maintenant lorsque nous créons une nouvelle campagne, Google Ads nous propose de raisonner en terme de stratégie, plutôt que support à utiliser.

Par exemple, une entreprise de menuiserie propose la vente et la pose de tous types d’ouvrants : portes, fenêtres, portes de garage, etc. Celle-ci souhaite développer ses contacts, en particulier sur les fenêtres car son fournisseur fait une opération commerciale. Plusieurs canaux de communication sont alors possibles :

  • le SEARCH pour positionner son site en très bonne place pendant une durée limitée sur sa zone de chalandise sur des mots-clés très intéressants et générateurs de contacts,
  • le DISPLAY pour relayer l’opération commerciale avec des visuels à l’appui.

Comment fonctionne Google Ads ?

Google Ads fonctionne sur le principe de l’enchère au clic. En effet, Google a réussi quelque chose d’incroyable qui est de concevoir une bourse mondiale de « mots ». Sur Google le mot « Fenêre 77 » a un certain prix, qui sera différent du mot « Extincteur », ou « Expert AdWords ».

Lorsqu’un internaute fait une recherche « Fenêtre 77 », les résultats des liens sponsorisés sont définis en fonction du montant de l’enchère que l’annonceur aura définie. Imaginons qu’un Annonceur A se soit positionné sur ce mot (ou mot-clé) à 1,20€, et un autre (Annonceur B) à 1,30€. L’Annonceur B sera positionné plus haut que l’annonceur A puisque son enchère est plus élevée. À chaque fois qu’un internaute cliquera sur l’annonce de l’Annonceur B, et donc ira visiter son site, l’annonceur dépensera 1,30€ auprès de Google. Mais rien ne dit que cet internaute va contacter l’annonceur ! Il est donc fortement recommandé d’avoir un site internet bien fait et qui propose idéalement des services d’installation de fenêtres dans le département du 77, afin de transformer au mieux le visiteur en contact qualifié.

Comment optimiser une campagne Google AdWords ?

Une campagne AdWords est quelque chose à surveiller, afin de vérifier si les annonces rédigées touchent bien leur public, au bon prix, et si les objectifs de la campagne sont au rendez-vous.

Il est donc primordial de vérifier si les informations qui nous servent à analyser ces données sont correctes. Pour cela, l’utilisation de Google Analytics (ou autres outils plus spécifiques) est fortement recommandée car cela nous permet de savoir ce que l’internaute fait dans le site après avoir cliqué sur une annonce. Si celui-ci revient très rapidement sur Google, on peut supposer qu’il y a un problème. Si celui-ci envoi un email, achète en ligne ou s’inscrit sur une newsletter, ces données sont très précieuses pour optimiser une campagne car nous pouvons savoir quels sont les mots-clés et les enchères qui génèrent le plus ces « conversions ».

Plusieurs points à vérifier pour faire une bonne optimisation :

  • Vérifier que les suivis de conversions sont bien configurés
  • Analyser les enchères afin de ne pas être trop bas ou trop haut dans le classement
  • Vérifier les annonces
  • Surveiller les expressions tapées par les internautes pour vérifier si ce qu’ils recherchent correspond bien à ce que l’annonceur propose.
  • Surveiller le Quality Score : Note sur 10 que Google attribue à chacun des mots-clés en fonction de 3 critères : taux de clic attendu, pertinence de l’annonce, convivialité de la page d’atterrissage.

En conclusion

Google AdWords est un formidable outils de communication, extrêmement performant, si celui-ci est bien utilisé. En effet, une mauvaise configuration, ou une campagne laissée à l’abandon peut se révéler (très) couteuse à un annonceur. Il faut bien comprendre que le succès d’une campagne AdWords est aussi la réussite d’un ensemble :

  • la campagne en elle-même, sur le plan technique
  • le message que l’annonceur veut faire passer, qui doit être intéressant pour l’internaute
  • le site internet où va arriver l’internaute doit répondre à ses interrogations.