AdWords et Référencement Naturel, quelles différences, quels points communs ?

Lors d’un projet de site internet, la question du référencement vient invariablement faire quelques nœuds dans nos esprits. Est-ce que je dois privilégier le référencement naturel (SEO) ou le référencement payant (SEA) ? Est-ce que je peux me passer de l’un ? Quelle stratégie adopter ? Autant de questions légitimes qui trouveront réponses dans les explications ci-dessous.

Le référencement payant, qu’est-ce que c’est ?

Le SEA (Search Engine Advertising) est l’ensemble des canaux disponibles pour faire de la publicité sur les moteurs de recherche. Google et Bing de Microsoft en sont les 2 principaux acteurs. Pour résumer, il s’agit pour un annonceur d’acheter de l’espace publicitaire sur ces moteurs de recherche. L’annonceur peut définir les « mots-clés » pour capter l’audience qui l’intéresse. Par exemple, un traiteur proposant des petits-déjeuners en entreprise pourra « acheter » le mot-clé « Livraison de petits déjeuner en entreprise » pour inviter les internautes à cliquer sur son annonce et les faire atterrir sur son site internet. L’objectif étant de générer des demandes de devis.

Pour en savoir plus, cliquer sur l’article dédié à l’AdWords.

Le référencement Naturel, qu’est-ce que c’est ?

Le SEO (Search Engine Optimization) est l’ensemble des techniques pour optimiser un site internet afin qu’il puisse atteindre les premières pages de Google. En effet, Google veut proposer à ses utilisateurs les sites internet les plus pertinents par rapport à leurs recherches. Google va donc favoriser les sites internet qui ont du contenu susceptible de plaire aux internautes, que ça soit en terme de qualité de textes, photos, vitesse de site, etc. Une fois atteinte la première page avec des mots-clés pertinents, le propriétaire d’un site internet est quasi assuré d’obtenir du trafic qualifié, gratuitement.

Les avantages et les inconvénients du SEA

Avantages du SEA

  • Rapidité de mise en place : une campagne se monte en quelques heures, prête à être diffusée
  • Ciblage géographique de diffusion : une campagne peut cibler un arrondissement, une ville, un département, une région, un pays, voire le monde entier.
  • Ciblage par mots-clés : l’annonceur décide avec quels mots-clés il veut apparaître
  • Préférence aux desktops, tablettes ou mobiles : l’annonceur peut selon son activité, être plus visible sur tel ou tel appareil
  • Maîtrise du budget : l’annonceur définit un budget mensuel et celui-ci ne sera pas dépassé
  • Préférences pour les horaires : un annonceur peut définir des plages horaires pour la diffusion de ses annonces, idéal pour un restaurant par exemple.
  • Dans le cadre du E-commerce, un annonceur peut exposer ses produits directement sur Google via Google Shopping
  • Un annonceur peut développer son image grâce aux annonces Display (publicités visuelles) sur un large réseau de sites partenaires et Youtube.
  • L’annonceur ne paie que les clics qu’il consomme : une annonce qui est diffusée, mais non cliquée n’est pas facturée.

Inconvénients du SEA

  • Ce n’est pas gratuit 🙂 En effet, le SEA reste de la publicité, au même titre que la location d’un panneau d’affichage 4 x 3.
  • Des coûts au clic qui ont tendance à augmenter légèrement années après années, de part la concurrence et le système d’enchères.
  • Audience générée un peu plus « volatile » que l’audience acquise par le SEO : les statistiques des comportements des internautes acquis via le SEA montrent qu’en terme de pages vues, temps passé et taux de rebond, l’internaute SEA fait des visites un peu plus courtes (de l’ordre de 10 à 20%)

Les avantages et les inconvénients du SEO

Avantages du SEO

  • Volume de trafic important lorsque la première page est atteinte, et sur une longue durée
  • Gratuit (en apparence, voir les inconvénients)
  • Qualité de l’audience qui reste plus longtemps sur le site que l’audience SEA

Inconvénients du SEO

  • La concurrence sur le SEO et les moyens à déployer pour atteindre les premières pages peuvent demander des budgets importants
  • Les mises à jour de l’algorithme de Google qui peuvent déclasser les positions obtenues
  • Délai qui peut se compter en plusieurs mois avant d’obtenir les résultats définitifs d’une stratégie SEO

Conclusion : Les deux mon Capitaine !

Nous avons vu que les deux stratégies d’acquisition de trafic, le SEA ou le SEO ont toutes les deux leurs inconvénients et leurs avantages. Alors que faire ? De mon point de vue, la meilleure stratégie à adopter lorsque vous avez le projet d’un site internet est d’avoir une stratégie complémentaire. En effet, le SEO sera d’autant meilleur s’il est envisagé dès la construction du site. Il y a tellement de paramètres techniques à activer pour le SEO qu’il vaut mieux les faire dès le début. De plus, une stratégie SEO demandant un certain délai, il faut s’y prendre le plus tôt possible.

Le SEA est le parfait complément car il permettra au site de générer son premier trafic qualifié, rapidement, en attendant que le SEO fasse son chemin. De plus, le SEA permet de cibler plus précisément les mots-clés et permettra de toucher les expressions que le SEO aura plus de mal à atteindre. Enfin, le SEA sera plus performant avec un site bien optimisé pour le SEO, notamment en terme de temps de chargement et de contenu.